Ana Ivanovic, la puissance des Balkans

Tennis

28 juillet 2020

Ana Ivanovic

« J’ai commencé à rêver du tennis quand j’avais 5 ans et que j’ai vu Monica Seles jouer à la télévision. »

Monica Seles, icône du tennis féminin a inspiré toute une génération de championnes. Ana Ivanović qui a grandi dans les années 90 en fait naturellement partie. Toutes les deux membres de la Team Yonex, elles partagent également la même faim de victoires qui les emmènera vers les sommets. Retour sur le parcours de la benjamine, Ana Ivanović.

(Pour découvrir les autres grandes tenniswomen de la team Yonex qui ont marqué l’histoire, rendez-vous ici)

Ana Ivanović a rejoint Yonex au début de l’année 2008. Une année synonyme de réussite pour elle car elle remportera l’unique Grand Chelem de sa carrière, à savoir Roland Garros, et deviendra numéro 1 mondial. Classement qu’elle occupera 12 semaines lors de cette même année.

Le jeu de la joueuse serbo-monténégrine était reconnu par ses paires et apprécié par le public pour sa puissance, notamment avec un coup droit dévastateur. Son service était l’un des plus puissants du circuit : il dépassait souvent les 180 km/h, elle atteindra même 201 km/h sur la terre battue parisienne.

Après avoir lutté contre les blessures durant plusieurs mois, elle a pris sa retraite en décembre 2016, avec un bilan de 480 victoires sur le circuit WTA et 15 tournois glanés en treize saisons.

Durant ces 8 huit années avec Yonex, Ana Ivanović a joué avec des raquettes de la gamme Ezone. Des raquettes idéales pour son style étant donné que la force et la puissance sont mises en avant pour une vitesse accrue et un impact dynamique sur chaque coup.

Pour découvrir si le modèle Ezone est fait pour toi,
rendez-vous sur le Yonex Test Center !

Ces articles vont vous intéresser